La fondation de La Pensée Sauvage

La fondation

L’idée de la fondation La Pensée Sauvage est que le gain soit partagé avec ceux qui sont dans la peine. Plus qu’un devoir ou une obligation morale, il y a une envie forte, cohérente avec notre engagement à aider les autres, par la transmission, la sensibilisation, le partage des pratiques. Nous persistons dans l’idée qui nous guide que la santé est un pouvoir qui permet d’exercer son potentiel de vie et de se réaliser soi-même.

L'éducation des enfants

1 . L’éducation des enfants

Le naturopathe est un éducateur de santé. L’enjeu est d’apprendre aux enfants à avoir une alimentation saine, cohérente, responsable.

À prendre conscience du caractère fondamental de la bonne santé de l’être humain et de sa planète. Naturellement, les enfants n’ont pas toujours conscience du pouvoir de leurs choix. Leur faire comprendre que ce qu’ils mangent impacte leur santé mais aussi celle de notre planète permet de les engager subtilement, tout en leur transmettant des recettes pour manger sainement facilement.

Concrètement :

  • Former des naturopathes pour intervenir dans les écoles.
  • Animer des ateliers de cuisine pour enfants.

La prévention

2 . La prévention

Les quartiers défavorisés, en France et ailleurs, sont ceux qui présentent les plus hauts taux d’obésité du fait d’une alimentation peu équilibrée.

L’enjeu est de réactiver la mémoire générationnelle pour reconnecter les personnes à leur héritage alimentaire et les aider à bâtir une alimentation cohérente avec leurs envies et goûts. En trouvant dans ses racines, ce à quoi sa mémoire émotionnelle et son palais sont habitués, nous offrons plus de chances d’installer une alimentation saine et durable.

Concrètement :

  • Former et outiller des associations de quartier pour animer des ateliers.

L'action internationale

3 . L'action internationale

Sur la planète, les ¾ des personnes souffrent d’un manque qu’elles n’ont pas choisi. Quand ¼ fait face à un trop plein sur lequel il a le pouvoir d’agir.

À travers l’aide humanitaire, nous souhaitons aider ceux qui manquent, qui souffrent d’une alimentation carencée. Nous travaillons déjà en Inde où nous envoyons tous les six mois des naturopathes qui travaillent sur un programme à base de spiruline ; cela offre des résultats impressionnants sur des enfants atteints du sida, de la tuberculose ou de la lèpre.

Concrètement :

  • Développer des programmes de lutte contre la malnutrition en proposant de nouvelles pistes pour les carences alimentaires.
  • Soutenir des actions humanitaires existantes.

La recherche

4 . La recherche

L’alimentation est au cœur de la santé. Si l’idée fait son chemin, de nombreux sujets restent encore à explorer dans les domaines de l’alimentation, du jeûne, du sport, de la méditation...

La recherche permet d’étayer ce que l’intuition et l’expérience nous ont déjà enseigné, et de faire des découvertes que nous ne soupçonnons pas encore.

Concrètement :

  • Mener des études et publier des recherches pour sensibiliser au jeûne.
  • Faire progresser le sujet de l’alimentation santé pour faire avancer la cause.
La Fondation

Renseignements : 04 75 44 55 58

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.